Réflexions sur le féminisme au Venezuela

Il y a quelque temps, une amie chilienne venue au Venezuela pour réaliser un documentaire sur la milice bolivarienne, me posa une question qui m’a fait réfléchir un bon moment avant que je n’y réponde. Souhaitant en savoir davantage sur nos processus de lutte, elle me demanda “Qu’en est-il du féminisme au Venezuela ? Où sont les féministes ?”. Je me rappelle qu’avoir avoir avalé ma gorgée de cocuy et ruminé une ou deux réflexions initiales, je tentai de lui exposer, au prix d’un certain effort, les multiples et diverses actions que nous déployons, nous les femmes, pour en finir avec les oppressions dans notre pays.

Quelques mois plus tard, la même question me fut posée par une compagne colombienne qui m’invita à rédiger un article pour brosser aux camarades du monde entier le tableau de nos féminismes vénézuéliens. Une telle coïncidence n’est pas due au hasard, mais relève de causes bien précises. J’ai relevé le défi et je me suis préparée à dépeindre à grands traits ce qui pourrait constituer le visage féministe de mon pays.

Source : Réflexions sur le féminisme au Venezuela, par Marielis Fuentes | Venezuela infos

Venezuela : quelle vie après la fonte du dernier glacier ?

Le glacier du pic Humboldt se meurt. Il s’agit de la dernière roche de glace présente au Venezuela. Scientifiques et écologistes cherchent à comprendre ce qu’il se passera lorsqu’il aura totalement disparu. Pour en savoir plus, les experts doivent grimper à 5 000 m d’altitude.

« Le glacier va disparaître et nous devons être là quand ça arrivera. Cette zone se réchauffe, le changement climatique est palpable et nous devons le documenter », estime Alejandra Melfo, physicienne à l’Université des Andes. Mais la crise qui frappe le pays perturbe la mission des scientifiques : les coupures d’électricité menacent la conservation des prélèvements.

L’écosystème s’adaptera-t-il ?Malgré les obstacles, ils veulent savoir quel écosystème remplacera ce glacier et en combien de temps. La faune et la flore s’adapteront-elles à cette altitude ? D’autant que la température augmente plus vite sur les hauteurs que dans les peines. D’ici une vingtaine d’années, il ne restera plus rien du dernier des cinq glaciers du Venezuela.

Source : Venezuela : quelle vie après la fonte du dernier glacier ?

Venezuela : vers une acquisition de bitcoins & d’ethers par la banque centrale ?

La banque centrale vénézuélienne réalise des tests internes pour déterminer si elle peut détenir des cryptomonnaies dans ses réserves. Ce ne serait cependant pas pour simplement spéculer, mais pour faciliter les échanges d’une société pétrolière locale.

Source : Venezuela : vers une acquisition de bitcoins & d’ethers par la banque centrale ? – JournalduCoin.com

«Je viens au nom de l’unique Venezuela» : la vice-présidente de Maduro s’est exprimée à l’ONU

La vice-présidente du Venezuela s’est exprimée devant l’Assemblée générale de l’ONU. Elle a dénoncé les tentatives de coups d’Etat et d’assassinats de la part de Washington et de son allié colombien. La délégation américaine a quitté la salle.«Je viens au nom de l’unique Venezuela, le Venezuela digne, valeureux, celui qui ne se met pas à genoux devant le pouvoir impérial».

C’est ainsi qu’a ouvert son discours la vice-présidente du Venezuela Delcy Rodriguez le 27 septembre devant l’Assemblée générale des Nations unies. Une introduction en guise de réponse à la contestation par un certain nombre de pays, Etats-Unis en tête, du pouvoir du gouvernement bolivarien dirigé par le président élu Nicolas Maduro.

Source : «Je viens au nom de l’unique Venezuela» : la vice-présidente de Maduro s’est exprimée à l’ONU — RT en français

La Colombie remet à l’ONU de fausses informations sur des guerilleros au Venezuela

Le président colombien Ivan Duque a remis au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, un dossier avec des «preuves» de la présence de guérilleros de l’ELN au Venezuela, mais contenant de fausses informations pour au moins deux des photos présentées, a vérifié l’AFP.»

Le chef de l’Etat a posté un tweet accompagné d’images de rebelles présumés de l’ELN au Venezuela, qu’il a remises jeudi à Antonio Guterres, dont une montrant des guérilleros procédant à l’«endoctrinement» d’élèves d’«écoles rurales» de l’Etat vénézuélien de Tachira, selon lui en avril 2018.

Sur la photo apparaissent des hommes et des femmes en tenue de camouflage, armés, portant des brassards aux couleurs rouge et noir de l’Armée de libération nationale (ELN) et faisant la ronde avec au moins onze enfants.

Mais le quotidien El Colombiano de Medellin (nord-ouest) a précisé que cette image lui avait été remise en 2015 par des membres du renseignement militaire, selon lesquels il s’agissait de guérilleros de l’ELN en train de recruter des enfants à El Tambo, dans le département du Cauca, sur la côte Pacifique colombienne, à près de 1200 km de Tachira. Le journal a publié la photo le 7 juin 2015 avec un reportage sur le recrutement de mineurs par les rebelles, selon son site web.

Source : La Colombie remet à l’ONU de fausses informations sur des guerilleros au Venezuela

Maduro annonce l’arrivée de deux avions avec du personnel militaire russe au Venezuela

Des spécialistes russes qui doivent fournir une assistance militaire et technique à leurs collègues vénézuéliens sont arrivés dans le pays latino-américain à bord de deux avions, a déclaré le Président vénézuélien Nicolas Maduro.

«Le Président Poutine a réaffirmé son soutien politique, diplomatique et militaire au Venezuela […]. Deux avions transportant des membres de la commission de soutien technique militaire ont atterri dans le pays», a fait savoir le chef d’État vénézuélien.

Selon lui, les spécialistes russes arrivés au Venezuela plus tôt dans l’année en cours «sont partis» et «une nouvelle équipe est arrivée».

Source : Maduro annonce l’arrivée de deux avions avec du personnel militaire russe au Venezuela – Sputnik France