Les magasins Traki installent un distributeur automatique de Bitcoin à Caracas au Vénézuela

Le Vénézuela fait donc parler de lui de nouveau concernant Bitcoin BTC et cette fois-ci avec le premier distributeur automatique de Bitcoin installé à Caracas.

La chaîne de magasins Traki est très connue au Venezuela par sa présence dans tous les grands centres commerciaux dans le pays. L’enseigne de grands magasins a donc installé un premier distributeur de Bitcoins dans un magasin Traki situé dans le centre commercial El Recreo à Caracas.

Source : Les magasins Traki installent un distributeur automatique de Bitcoin à Caracas au Vénézuela – ConseilsCrypto.com

L’Ambassadeur Ronald Sanders dénonce la dernière résolution de l’OEA sur le Venezuela

Sir Ronald Sanders est ambassadeur d’Antigua-et-Barbuda aux États-Unis, Organisation des États américains et haut-commissaire au Canada; un consultant en affaires internationales; ainsi que chercheur principal au Massey College de l’Université de Toronto et à l’Institute of Commonwealth Studies, Université de Londres. Auparavant, il a été ambassadeur auprès de l’Union européenne et de l’Organisation mondiale du commerce et haut-commissaire auprès de la Grande-Bretagne.

Source : L’Ambassadeur Ronald Sanders dénonce la dernière résolution de l’OEA sur le Venezuela | Rezo Nòdwès

Tamara Adrián : « Les choses sont en train de changer lentement au Venezuela »

Depuis 2015, près de 5 millions de Vénézuéliens ont fui leur pays. Cible d’un grand nombre de sanctions économiques, le Venezuela est plongé dans une crise sans précédent, avec un salaire minimum mensuel désormais inférieur à 1,70 euro. Députée du parti d’opposition Volunté populaire depuis 2015, notre invitée Tamara Adrián l’assure à France 24 : « Si Nicolás Maduro reste, ce sera la mort du pays et la continuité d’une crise sociale, économique et politique terrible ».

Source : Tamara Adrián : « Les choses sont en train de changer lentement au Venezuela » – L’Entretien

Alger-Caracas, révolutions en résistance

La veille de mon départ pour Caracas, le Venezuela était plongé dans le noir. Ce n’était pas la première fois que 30 millions de Vénézuéliens étaient victimes d’une panne de courant géante. La plus « spectaculaire » avait eu lieu en mars dernier et avait paralysé le pays pendant plusieurs jours. Les déclarations officielles du Venezuela, confirmées par une enquête, l’avaient attribuée à une attaque électromagnétique contre le système de production et de distribution de la centrale hydroélectrique El Guri. La colonne vertébrale de l’électricité, qui fournit 80% de l’énergie électrique du Venezuela, était victime d’un sabotage.

De mon Alger éclairée par la libération d’un autre type de longue panne, inquiète de voir mon voyage compromis, je cherchais des informations fiables.

Source : Alger-Caracas, révolutions en résistance Par Samia Zennadi – bouhamidimohamed