Venezuela: une banque genevoise touchée par la corruption?

De l’argent lié à des pots-de-vins a-t-il atterri dans des comptes d’une banque genevoise? Selon l’agence Bloomberg, plusieurs transferts d’argent ont été opérés par un homme d’affaires, Naman Wakil, et transité par la Compagnie bancaire helvétique (CBH). Ces fonds ont été versés au bénéfice de proches de Carlos Osorio, un des ministres du gouvernement de Nicolas Maduro (qui a succédé à Hugo Chavez), en charge des questions alimentaires. Ces transferts remontent à 2012 et 2013. Ce négociant, Naman Wakil, est intervenu dans le cadre d’opérations commerciales d’import-export de viande et d’autres denrées alimentaires, ajoute Bloomberg. Carlos Osorio et Naman Wakil assurent n’avoir rien à se reprocher.

Source : Banques: Venezuela: une banque genevoise touchée par la corruption? – News Genève: Actu genevoise – tdg.ch

Venezuela: hausse de 361 % du salaire minimum qui atteint 15 dollars

Le salaire minimum au Venezuela va augmenter de 361 % pour atteindre l’équivalent de 15 dollars mensuels, selon un décret du président Nicolas Maduro rendu public lundi.

Le salaire de base passe ainsi de 40 000 bolivars (un peu moins de 2 dollars) à 150 000 bolivars (7,6 dollars), dans un contexte d’hyperinflation, estimée pour 2019 à 1 000 000 % par le FMI. Le ticket d’alimentation, qui complète le salaire de base et était jusque-là de 25 000 bolivars (1,3 dollar), passe également à 150 000 bolivars.

Malgré cette troisième hausse de l’année, le salaire minimum permet à peine d’acheter quatre kilos de viande. En 2018, le président vénézuélien avait déjà procédé à six augmentations, qui n’ont toutefois jamais permis de compenser les pertes en pouvoir d’achat entraînées par l’effondrement de l’économie et l’inflation hors de contrôle.

Source : Venezuela: hausse de 361 % du salaire minimum qui atteint 15 dollars | JDM