Portrait d’enfant : Ronal du Venezuela

Ronal vit avec sa grand-mère dans la capitale du Venezuela qui s’appelle Caracas. La situation du pays est actuellement difficile alors Ronal et sa famille ont besoin d’une aide alimentaire du gouvernement qui donne des produits comme du riz, de la farine ou du sucre. Même si son pays traverse une grave crise économique et sociale, Ronal garde le sourire ! Voici son portrait.

Source : Portrait d’enfant : Ronal du Venezuela | ARTE

Conférence : Violence d’État et classes populaires au Venezuela

Le Groupe d’Études Interdisciplinaires sur le Venezuela – GEIVEN a le plaisir de vous inviter à la conférence Violence d’État et classes populaires au Venezuela

Les exposant.e.s interviendront en espagnol et en français.

Source : Conférence Violence d’État et classes populaires au Venezuela | Institut des Amériques

Venezuela : un chef étoilé en guerre contre la famine

Tony Pereira, cuisinier de niveau international, prépare chaque jour des repas pour 150 convives triés sur le volet : des enfants et des vieillards, réduits à la misère, prennent souvent grâce à lui leur seul repas de la journée.

Source : Venezuela : un chef étoilé en guerre contre la famine

Le président du Venezuela insiste : son pays aura sa propre cryptomonnaie

Le gouvernement vénézuélien, et en particulier son président, Nicolas Maduro, ne comptent pas renoncer à la cryptomonnaie prévue pour le pays.Nommée Petro, cette monnaie adossée au pétrole doit notamment permettre au Venezuela d’échapper à d’énormes problèmes financiers.

Durant l’interview, le président a également expliqué comment la communauté scientifique vénézuélienne pourrait être payée en petros. Depuis juillet, les citoyens du pays peuvent par ailleurs réaliser des achats directement en cryptomonnaie. Pour Nicolas Maduro, c’est aussi un moyen de contourner les sanctions américaines, Washington ayant ordonné au mois d’août un gel des avoirs vénézuéliens.

Source : Le président du Venezuela insiste : son pays aura sa propre cryptomonnaie

Vivre le Venezuela (3) : au pays du bûcheron perdu

« Nous n’avions pas de terres mais ici nous pouvons offrir un futur à nos enfants. C’est ce qui nous a motivées à participer en tant que mères. Ils ne tomberont pas malades comme dans les villes. Ici, ils apprendront à partager, à être humbles et respectueux » raconte Maria. « Ouiiii ! Ouiiii !» font les machettes qu’on affûte sur la pierre plantée entre deux churuatas, cabanes en forme d’étuves, faites de palmes, planches, zinc et bambou. L’une sert aux paysan(ne)s de salle de réunion et de dortoir, l’autre de cuisine. « C’est dans cette casserole qu’on a cuit le poisson ? » « Oui, ne jette pas l’eau ! » Hommes et femmes de garde travaillent sans relâche à nourrir le collectif. A cheval ou à pied, paysan(ne)s et fonctionnaires de l’Institut National des Terres – qui sont ici des alliés – vont et viennent du camp de base à la terre en friche pour démarquer les lots assignés aux 107 familles. Après quinze ans d’attente, chaque agriculteur aura droit à neuf des 1200 hectares abandonnés. Erigé il y a dix mois au cœur de l’Alto Apure, le campement « Hugo Rafael Chavez Frias », témoigne d’une grande force d’organisation et d’une grande patience…

Source : Vivre le Venezuela (3) : au pays du bûcheron perdu | Venezuela infos

Venezuela : Guaido en contact avec Moscou et Pékin

Le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a noué des «contacts préliminaires» avec la Russie et la Chine, alliées du président socialiste Nicolas Maduro, a révélé lundi sa représentante diplomatique au Brésil.

Reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis, M. Guaido «a eu des réunions avec la délégation chinoise à Caracas», a expliqué à Sao Paulo Maria Teresa Belandria, ambassadrice désignée par l’opposant vénézuélien au Brésil.

«Nous avons également eu des contacts avec la délégation russe, notamment à Brasilia», a-t-elle ajouté. «Il s’agit de contacts préliminaires, au cours desquels on a demandé (à la Russie et à la Chine) qu’elles fassent partie de la solution de la crise afin de faciliter le processus de transition démocratique», a souligné Mme Belandria, sans donner plus de détails sur le contenu des discussions.

Source : Venezuela : Guaido en contact avec Moscou et Pékin