Washington terrorise le Venezuela mais accuse Moscou de déstabiliser l’Amérique latine

Malgré le fait que les États-Unis ont presque déclenché la guerre au Venezuela, le Pentagone continue de reprocher à la Russie, à la Chine et même à l’Iran de déstabiliser la région.

Source : Washington terrorise le Venezuela mais accuse Moscou de déstabiliser l’Amérique latine