Venezuela: 8 soldats prisonniers à la frontière colombienne

Huit soldats vénézuéliens ont été «faits prisonniers» par un groupe armé d’irréguliers colombiens dans le sud-ouest du Venezuela, près de la Colombie, une zone où se déroulent des combats avec l’armée depuis le 21 mars, selon une ONG qui a diffusé un communiqué qu’elle présente comme émanant du groupe.

La Croix Rouge dit avoir pris connaissance du texte. Dans ce communiqué, rendu public par l’ONG de défense des droits de l’homme Fundaredes, très critique du pouvoir, un groupe dissident des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) dit avoir «capturé comme prisonniers de guerre» huit soldats dont il donne l’identité. Il en appelle «aux bons offices de la Croix-Rouge» à qui il dit vouloir les remettre.

«Nous confirmons que nous avons pris connaissance de ce communiqué mais nous ne ferons aucune déclaration, notre travail humanitaire étant régi par des principes de neutralité et de confidentialité», a affirmé un membre de la Croix-Rouge à l’AFP.

Sollicitées par l’AFP, les autorités vénézuéliennes n’ont pas réagi.

Source : Amérique latine – Venezuela: 8 soldats prisonniers à la frontière colombienne | 24 heures