Venezuela – La «surcharge» à l’origine du naufrage meurtrier de migrants

Le gouvernement du Venezuela a indiqué vendredi qu’une «surcharge» avait entraîné le naufrage d’une embarcation de migrants vénézuéliens tentant de rejoindre clandestinement Trinité-et-Tobago, qui a fait une trentaine de morts début décembre.

«La principale cause du naufrage a été la surcharge de l’embarcation» en fibre de verre, qui transportait «41 personnes pour un poids d’environ 4 tonnes» alors qu’elle ne pouvait embarquer que «huit personnes pour un poids maximum de deux tonnes», a affirmé le ministère de l’Intérieur et de la justice dans un communiqué.

Par ailleurs, les migrants «ne disposaient pas de gilets de sauvetage, ni d’équipements de sécurité nécessaires à la navigation», alors que le mauvais temps qui sévissait sur la zone du naufrage provoquait des vagues de deux à trois mètres.

Selon un dernier bilan des autorités, 29 personnes sont mortes lors du naufrage, le 6 décembre à vingt kilomètres au large du village côtier de Güiria, dans l’État de Sucre (nord-est). Des proches des victimes ont rapporté vendredi à l’AFP que 34 corps ont été retrouvés.

Source : Venezuela – La «surcharge» à l’origine du naufrage meurtrier de migrants | 24 heures