Ombre chinoise sur la cybercensure au Venezuela

Les Etats-Unis ont annoncé lundi des sanctions contre China National Electronics Import and Export Corporation (CEIEC), une importante société publique chinoise spécialisée dans l’électronique, civile et militaire, accusée d’aider le gouvernement socialiste du Venezuela à censurer ses détracteurs sur Internet. Le Trésor américain va geler les éventuels avoirs aux Etats-Unis de CEIEC et de toute entreprise dont la compagnie détiendrait au moins 50% du capital. Ces sanctions leur bloquent aussi l’accès au système financier américain.

Selon Washington, CEIEC apporte son expertise à CanTv, l’entreprise publique de télécommunications du Venezuela, qui bloque des médias indépendants ainsi que des retransmissions en streaming du chef de l’opposition, Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis et la France.

Source : Ombre chinoise sur la cybercensure au Venezuela – Libération