Venezuela: la justice ordonne la saisie des biens d’une filiale de AT&T

La justice vénézuélienne a ordonné vendredi la saisie «immédiate» des biens et équipements de l’entreprise de télévision payante DirecTV, propriété du groupe américain de télécommunications AT&T, qui a cessé ses activités dans le pays en raison des sanctions américaines.

La Cour suprême a ordonné à la Commission nationale des télécommunications (Conatel) de «prendre possession de tous les biens et propriétés immobiliers, des bureaux commerciaux, des sièges administratifs, des centres opérationnels et de transmission, des antennes et de tout autre équipement ou installation utilisés pour fournir le service d’abonnement» de DirecTV. «Pour cela, la Conatel pourra compter sur l’appui de l’armée», a précisé la Cour suprême dans un communiqué.

Peu après la publication de la décision de la Cour suprême, une vingtaine de militaires de la Garde nationale vénézuélienne armés de fusils gardaient l’entrée du siège principal de DirecTV dans le sud-est de Caracas, ont constaté des journalistes de l’AFP. La justice a chargé la Conatel de nommer un nouveau conseil d’administration afin de «garantir le rétablissement immédiat des services (et) les droits du travail de tous les employés». Elle a aussi émis à l’encontre des membres de la direction actuelle de l’entreprise une interdiction de sortir du territoire vénézuélien et de transférer des comptes bancaires.

Source : Venezuela: la justice ordonne la saisie des biens d’une filiale de AT&T