Venezuela: le principal service de télévision par satellite, DirecTV, suspendu

Au Venezuela, le principal service de télévision par satellite DirecTV a été suspendu ce mardi 19 mai. Son propriétaire, l’entreprise américaine AT&T a décidé de couper le service sous la pression conjuguée des sanctions américaines et du gouvernement vénézuélien.

Pour les Vénézuéliens, dont un tiers avait accès à DirecTV, c’est un coup dur, surtout en pleine pandémie de coronavirus, alors que la télévision représentait l’un des derniers luxes qu’ils pouvaient s’offrir. Les concerts de casseroles se sont, donc, fait entendre partout au Venezuela ce mardi 19 mai avec une rare intensité. De quoi mesurer l’ampleur du mécontentement après la fermeture de DirecTV, en particulier dans les quartiers populaires, où les antennes de télévision sont légions.

Source : Venezuela: le principal service de télévision par satellite, DirecTV, suspendu

Or vénézuélien: la Banque d’Angleterre aurait été visée par une plainte de Caracas

Caracas voulant vendre une partie de ses réserves d’or pour en verser l’argent au Programme des Nations unies pour le développement et obtenir de l’aide dans sa lutte contre le coronavirus, une plainte visant la Banque d’Angleterre où le métal jaune est stocké a été déposée, rapporte Reuters.

Source : Or vénézuélien: la Banque d’Angleterre aurait été visée par une plainte de Caracas – Sputnik France

Au Venezuela, le régime de Nicolas Maduro sort renforcé de l’opération « Gedeon »

Huit morts, une soixantaine d’arrestations et une opposition plus divisée que jamais : le bilan de la rocambolesque incursion mercenaire sur les plages du Venezuela du 3 mai est lourd pour les ennemis du président Nicolas Maduro.

« Non seulement l’opération “Gedeon” n’a pas renversé Maduro, se désole un député d’opposition. Mais elle l’a renforcé. »Juan Guaido, dont le rôle dans l’affaire reste confus, s’en trouve fragilisé. Le jeune député est reconnu comme « président légitime » du pays par Washington, Paris et plus de cinquante pays. Mais la coalition d’opposition qui, il y a seize mois, le propulsait sur le devant de la scène politique, s’inquiète : les démocrates critiquent le manque de transparence de sa gestion, les partisans d’une solution musclée lui reprochent son inefficacité.

Source : Au Venezuela, le régime de Nicolas Maduro sort renforcé de l’opération « Gedeon »

Arrivée prochaine de pétroliers iraniens au Venezuela, les États-Unis aux aguets

Le président Nicolas Maduro a célébré mercredi l’arrivée annoncée au Venezuela de pétroliers envoyés par l’Iran, une livraison que Téhéran a sommé les États-Unis de ne pas entraver par des mouvements de leur marine dans les Caraïbes.« Nous sommes prêts à tout et à tout moment », a déclaré M. Maduro dans une allocution sur la chaîne de télévision gouvernementale, remerciant son allié iranien pour son soutien face à l’hostilité ouverte de Washington.

Le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino Lopez, a souligné que Caracas prendrait des mesures militaires pour protéger l’arrivée prochaine des tankers iraniens et de leur cargaison d’essence et d’autres produits pétroliers.

« Ces navires, lorsqu’ils entreront dans notre zone économique exclusive, seront escortés par des navires et des avions des forces armées » vénézuéliennes, a déclaré le ministre à la télévision.Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a condamné la venue des navires iraniens.

Source : Arrivée prochaine de pétroliers iraniens au Venezuela, les États-Unis aux aguets | JDM