Au Venezuela, Maduro dénonce « une tentative d’incursion armée »

L’opération « Gedeon », qui a démarré dimanche 3 mai au petit matin sur les côtes du Venezuela, a tourné court. Huit personnes ont été tuées, une douzaine d’autres ont été arrêtées, dont deux ressortissants américains. C’est le bilan fourni dimanche soir par les autorités vénézuéliennes, qui dénoncent une « tentative d’incursion armée » menée par « un groupe de mercenaires en provenance de Colombie » et à la solde des Américains. « Leur objectif principal était de me tuer », a précisé le président Nicolas Maduro lundi après-midi. A Miami, Jordan Goudreau, un Américain de 43 ans, vétéran d’Afghanistan et directeur d’une entreprise de conseil en sécurité, la SilverCorp USA, affirme avoir dirigé l’opération « Gedeon ».

Washington, Bogota et l’opposition vénézuélienne démentent tout contact avec le personnage et toute participation dans l’opération ratée. Le député et président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido, reconnu par Wahington et une soixantaine de pays comme chef de l’Etat légitime, dénonçait dimanche un « montage fabriqué de toutes pièces » par le pouvoir chaviste, avant d’exiger lundi « le respect des droits de l’homme et toutes les garanties fondamentales » pour les détenus.

Source : Au Venezuela, Maduro dénonce « une tentative d’incursion armée »