Maduro invite l’opposition au dialogue « au-dessus du sectarisme » dans la lutte contre le coronavirus

Le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a déclaré mercredi qu’il était “prêt” à rencontrer l’opposition et à résoudre la situation de crise sanitaire mondiale qui affecte également le Venezuela en raison de la pandémie de coronavirus, avec 106 cas confirmés à ce jour, afin de mettre en œuvre des accords en faveur de la population “au-dessus du sectarisme et de la politique”.

“En tant que citoyen de ce pays, je suis prêt à parler avec toute l’opposition, avec une partie de celle-ci, ou avec toute personne qui veut parler pour conclure des accords qui favorisent et protègent notre peuple au-dessus du sectarisme, de la politique et de la fierté”, a-t-il souligné.

Lors d’une intervention téléphonique sur le programme télévisé du président de l’Assemblée nationale constituante (ANC) et vice-président du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), Diosdado Cabello, Maduro a également demandé à la Conférence épiscopale et au cardinal du Venezuela, Baltazar Porras , utilise son siège comme un lieu pour développer la table de dialogue d’une manière extraordinaire.

Le dirigeant vénézuélien a invité les dirigeants de l’opposition Henrique Capriles (Primero Justicia), qui a déjà commenté la nécessité de remédier à cette situation, en laissant de côté les divergences politiques; Henry Ramos Allup (Action démocratique) et Manuel Rosales (A New Time), ainsi que tous ceux qui souhaitent se joindre à lui, pour s’asseoir avec lui pour négocier et faire face à la situation de la pandémie de coronavirus au Venezuela.

“Si vous ne me reconnaissez pas en tant que président, je m’en fiche, ce qui m’importe, c’est que vous reconnaissiez la nécessité de protéger le peuple et que le ‘complot’ cesse et que les sanctions contre les Vénézuéliens soient levées”, a déclaré Maduro.

Source : Coronavirus.- Maduro invite l’opposition au dialogue « au-dessus du sectarisme » dans la lutte contre le coronavirus