Face au coronavirus, le Venezuela se met lui aussi en quarantaine

La mesure drastique, qui consiste à ne plus entrer ou quitter le territoire vénézuélien, s’ajoute désormais à une longue liste de restrictions depuis l’apparition vendredi 13 mars des deux premiers cas. Et la situation pourrait être encore plus compliquée pour les étrangers.

Ils vont devoir prendre leur mal en patience, puisqu’il n’y a absolument plus aucun moyen de quitter le pays actuellement. En plus des frontières aériennes, les frontières terrestres sont aussi infranchissables. La Colombie a fermé la sienne, et les armées vénézuélienne et brésilienne ont été déployées pour empêcher tout passage entre les deux pays.Les derniers étrangers à être partis l’ont fait samedi dernier, avant que les vols commerciaux avec le Panama et la République dominicaine ne soient suspendus. Il s’agissait des deux dernières destinations internationales encore disponibles pour rejoindre l’Europe et les États-Unis, mais les vols ont rapidement affiché complets.

Depuis, le gouvernement enchaîne les mesures de confinement, cela concernait d’abord sept États lundi dernier, et la quarantaine a été étendue à l’ensemble du pays ce mardi, pour cause de multiplication rapide des cas diagnostiqués.

Source : Face au coronavirus, le Venezuela se met lui aussi en quarantaine