Pollution au pétrole au Brésil: le Venezuela nie être responsable

La compagnie pétrolière d’Etat vénézuélienne PDVSA a nié jeudi être à l’origine des grandes galettes de pétrole qui ont souillé plus de 130 plages du nord-est du Brésil, comme l’a affirmé le ministre brésilien de l’Environnement, Ricardo Salles.

«PDVSA rejette catégoriquement les déclarations du ministre brésilien de l’Environnement, Ricardo Salles, qui accuse le Venezuela d’être à l’origine (des galettes de) brut qui contaminent les plages du nord-est du Brésil depuis début septembre», a déclaré le groupe dans un communiqué.

Source : Pollution au pétrole au Brésil: le Venezuela nie être responsable