Venezuela : pour les prisonniers politiques, «quand une porte s’ouvre, d’autres se referment»

A la tête du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet est en visite au Venezuela afin de mesurer l’ampleur de la vaste crise humanitaire qui ravage le pays. Alfredo Romero, président de l’ONG Foro Penal, y recense 693 prisonniers politiques. Entretien.

Source : Venezuela : pour les prisonniers politiques, «quand une porte s’ouvre, d’autres se referment» – Libération