Moscou se dit prêt à envoyer plus de spécialistes au Venezuela si nécessaire

Si besoin est, Moscou pourrait augmenter le nombre de ses spécialistes militaires au Venezuela, a déclaré aux journalistes le directeur du département latino-américain au ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Chtchétinine. Il a en outre annoncé une livraison prochaine d’aide humanitaire à Caracas.

Source : Moscou se dit prêt à envoyer plus de spécialistes au Venezuela si nécessaire – Sputnik France

Une partie de l’or du Venezuela entre les mains des banques

Le pays sous sanctions américaines aurait fait défaut sur des « swaps or », des opérations financières où le métal sert de garantie à un prêt. En conséquence, Deutsche Bank et Citibank auraient pris le contrôle d’environ 1,4 milliard de dollars d’or.

Source : Une partie de l’or du Venezuela entre les mains des banques | Les Echos

Freeland compte sur le rôle de Cuba dans la sortie de crise au Venezuela

La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, a rencontré vendredi à Toronto son homologue cubain, Bruno Rodriguez, pour discuter du rôle « positif » que pourrait jouer Cuba dans le dénouement de la crise politique qui secoue le Venezuela ainsi que de la fermeture des services d’immigration canadiens dans l’île des Antilles.

Cette rencontre suit une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Groupe de Lima, qui s’est tenue au Guatemala jeudi, la quatorzième du genre portant sur le Venezuela.

Le Canada, qui parle en son nom et au nom du Groupe de Lima, aimerait que Cuba devienne un partenaire « dans la résolution pacifique de la crise au Venezuela » et aide au rétablissement « des droits démocratiques et humains » des Vénézuéliens, ce qui passe, a affirmé Mme Freeland en conférence de presse, par la tenue d’élections « justes et libres ».

Source : Freeland compte sur le rôle de Cuba dans la sortie de crise au Venezuela | ICI Radio-Canada.ca

Maduro rouvre la frontière du Venezuela avec la Colombie

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a ordonné vendredi 7 juin la réouverture de la frontière avec la Colombie dans l’Etat de Tachira (ouest), près de laquelle la communauté internationale avait massé son aide humanitaire refusée par Caracas.

« En vertu du plein exercice de notre souveraineté, j’ai ordonné l’ouverture aux passages frontaliers avec la Colombie dans l’Etat de Tachira, à compter de ce samedi », a indiqué le chef de l’Etat sur Twitter.

Le dirigeant n’a pas précisé si les ponts frontaliers seraient également autorisés pour les transports, qui y sont interdits depuis août 2015 après que deux soldats vénézuéliens ont été blessés par de présumés passeurs.

Source : Maduro rouvre la frontière du Venezuela avec la Colombie

«Le Canada n’a pas à se mêler du Venezuela»

Le numéro deux du chavisme au Venezuela, Diosdado Cabello, a appelé vendredi le Canada à ne pas «se mêler du Venezuela», lors d’un déplacement à Cuba, qu’il a salué comme «un pays ami».

«Le Canada est un pays hostile au Venezuela», il «fait ce que lui disent les États-Unis» et il «n’a pas à se mêler» des affaires du Venezuela, a-t-il déclaré, en réponse à une question d’un journaliste de l’AFP, lors d’une conférence de presse.

M. Cabello répondait à la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, qui avait affirmé vendredi que Cuba aurait «un rôle à jouer» pour trouver une issue pacifique à la crise au Venezuela. Elle recevait son homologue cubain Bruno Rodriguez à Toronto, au lendemain de la quatorzième réunion du Groupe de Lima au Guatemala.

Source : «Le Canada n’a pas à se mêler du Venezuela» | TVA Nouvelles