Insécurité, coupures d’électricité, suspicion de partialité : le quotidien de notre correspondant au Venezuela

Benjamin Delille est arrivé sur place en septembre dernier à Caracas, après avoir attendu 9 mois un visa de travail. Il réalise des reportages pour une belle brochette de médias francophones : RFI, France info, France 24, Libération, Ouest France. Il est l’un des seuls journalistes francophones sur place. Une lourde responsabilité. Il dit d’ailleurs qu’il préférerait avoir d’autres confrères.

Source : Insécurité, coupures d’électricité, suspicion de partialité : le quotidien de notre correspondant au Venezuela