En Suisse, deux ambassades disent désormais représenter le Venezuela

La fracture politique au Venezuela rebondit jusqu’en Suisse, où deux ambassades sont désormais au coude-à-coude pour représenter les intérêts du pays, avec les partisans du président Nicolas Maduro d’une part et de l’opposant Juan Guaido de l’autre.

L’ambassade du Venezuela à Berne est la représentation diplomatique officielle du pouvoir en place à Caracas tandis que celle de Genève, voix de l’opposition en Suisse, est réunie sous l’autorité du président auto-proclamé Juan Guaido.

Si les échos de la lutte de pouvoir ont déjà largement débordé sur les pays voisins du Venezuela, le conflit atteint cette fois-ci l’Europe et la Suisse. A Caracas, deux hommes se disent chef de l’Etat. En terre helvétique, deux ambassadeurs prétendent donc chacun être plus légitime que l’autre.

Source : En Suisse, deux ambassades disent désormais représenter le Venezuela – rts.ch – Suisse

Le Guyana pourrait devenir «l’arme secrète» des États-Unis contre le Venezuela

«Ce petit pays des Caraïbes pourrait n’être qu’une nouvelle pièce du puzzle assemblé dans la région par les États-Unis», a déclaré à Sputnik Tamara Lajtman, experte du Centre latino-américain stratégique de géopolitique (CELAG).

L’histoire des relations des États-Unis avec les pays d’Amérique latine et des Caraïbes semble indiquer que ce sont les multinationales américaines qui tireront les principaux avantages de cette découverte, a-t-elle noté.

Tamara Lajtman a cité notamment des experts américains qui estiment que le Guyana pourrait devenir «une arme secrète» contre le pétrole vénézuélien. Ainsi, Washington pourrait remplacer le brut vénézuélien par celui d’un fournisseur beaucoup plus fiable, selon eux.

Source : Le Guyana pourrait devenir «l’arme secrète» des États-Unis contre le Venezuela – Sputnik France

[Vidéo] Venezuela, une femme parmi tant d’autres (5): Elizabeth Noite

Venezuela, une femme parmi tant d’autres. Microportrait 5: Elizabeth Noite. Durée: 3 min. ESP sous-titres français.

La brume des hauteurs populaires de Caracas rafraîchit les muscles de l’équipe de foot. C’est pour ces enfants du barrio qu’Elizabeth, entraîneuse sportive, a choisi de travailler, malgré la résistance initiale de ses parents. Il y a un autre frisson: le plaisir de voir, au fil des matches, ses efforts et sa passion porter leurs fruits. « Même si ce ne sont que six heures par semaine, tu connais chaque enfant, il fait partie de toi. Mon projet est qu’ils cessent d’avoir peur en tant que personnes, qu’ils puissent déployer la même énergie dans tous les aspects de la vie ».

Source : Venezuela, une femme parmi tant d’autres (5): Elizabeth Noite. | Venezuela infos

Au Venezuela, les pénuries condamnent à mort les enfants atteints de cancer

Les pénuries dans les hôpitaux vénézuéliens font de nombreuses victimes, parmi lesquelles des enfants atteints de cancer, privés de chimiothérapie ou de greffe.

Source : Au Venezuela, les pénuries condamnent à mort les enfants atteints de cancer

Venezuela : avec des prix en hausse de 365% par jour, le pays s’enlise dans la détresse

La situation humanitaire précaire du Venezuela s’aggrave, selon les chiffres officiels. À ce stade de dégradation, le vocabulaire économique et social n’a plus de correspondance. On a déjà tout dit de l’absence de médicaments, de lait infantile, nourriture de base et même de papier toilette.

Mais on a désormais l’assurance officielle que même au marché noir, le minimum vital est inaccessible pour la majorité de la population : les prix se sont envolés selon la Banque Centrale du Venezuela (BCV), proche du pouvoir en place, de 130.000% en 2018 c’est-à-dire de 365% par jour en moyenne. À Caracas, un œuf coûte le prix d’un plein d’essence. Lorsqu’il y en a. Car la pénurie de carburant est fréquente, et celle des œufs encore plus.

Source : Venezuela : avec des prix en hausse de 365% par jour, le pays s’enlise dans la détresse

Venezuela: Maduro proposera à l’opposition de «libérer» des fonds pour la santé

Le gouvernement vénézuélien va proposer à son opposition, dans le cadre des pourparlers en Norvège, de «libérer» des fonds destinés aux médicaments et selon lui bloqués par les sanctions américaines, a annoncé vendredi le président Nicolas Maduro. Il a demandé à son principal négociateur, le ministre de la Communication et de l’Information Jorge Rodriguez, de proposer «un accord» pour «que soient libérés les fonds pour les traitements des malades et des personnes qui ont besoin de transplantations». «Nous allons emmener cette proposition en Norvège», a dit le chef de l’Etat à la radio et la télévision.

Source : Venezuela: Maduro proposera à l’opposition de «libérer» des fonds pour la santé