Freeland compte sur le rôle de Cuba dans la sortie de crise au Venezuela

La ministre des Affaires étrangères du Canada, Chrystia Freeland, a rencontré vendredi à Toronto son homologue cubain, Bruno Rodriguez, pour discuter du rôle « positif » que pourrait jouer Cuba dans le dénouement de la crise politique qui secoue le Venezuela ainsi que de la fermeture des services d’immigration canadiens dans l’île des Antilles.

Cette rencontre suit une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du Groupe de Lima, qui s’est tenue au Guatemala jeudi, la quatorzième du genre portant sur le Venezuela.

Le Canada, qui parle en son nom et au nom du Groupe de Lima, aimerait que Cuba devienne un partenaire « dans la résolution pacifique de la crise au Venezuela » et aide au rétablissement « des droits démocratiques et humains » des Vénézuéliens, ce qui passe, a affirmé Mme Freeland en conférence de presse, par la tenue d’élections « justes et libres ».

Source : Freeland compte sur le rôle de Cuba dans la sortie de crise au Venezuela | ICI Radio-Canada.ca