La Colombie condamne l’incursion de soldats vénézuéliens sur son territoire

La Colombie a condamné mercredi l’incursion présumée d’une trentaine de soldats vénézuéliens sur son territoire, Caracas accusant pour sa part son voisin de vouloir se lancer dans une « escalade militaire » à la demande de Washington. Les soldats vénézuéliens ont franchi la frontière mardi et pénétré sur environ 200 mètres en territoire colombien à San Faustino, dans le département du Norte de Santander, a dénoncé le ministère colombien des Affaires étrangères dans un communiqué.

« Les militaires ont été identifiés par les habitants comme appartenant aux forces armées bolivariennes, au service du régime de (Nicolas) Maduro, et son restés environ 20 minutes » en Colombie, ajoute le texte.Les soldats ont rebroussé chemin à l’arrivée d’un hélicoptère colombien envoyé pour « répondre aux appels de la communauté dénonçant ces actes d’intimidation ».

Source : Crise au Venezuela – La Colombie condamne l’incursion de soldats vénézuéliens sur son territoire | Metro