Venezuela : Ce n’est un coup d’Etat que si le gouvernement états-unien le dit

Le cadre perceptif est un puissant outil de propagande. Ne dites pas “bombardement massif” mais “attaque chirurgicale”. Ne dites pas “tortures” mais “techniques avancées d’interrogatoire”. Ne dites pas “droite putschiste” mais “opposition”, ou “société civile”. Dans leurs efforts pour éviter l’usage du terme négatif, bien qu’approprié, de “coup d’Etat” pour décrire les événements qu’ils soutiennent, les médias doivent parfois emprunter des détours bizarres et des voies tordues.

Source : Venezuela : Ce n’est un coup d’Etat que si le gouvernement états-unien le dit, par Alan MacLeod (FAIR) | Venezuela infos