Le Venezuela dénonce «l’enlèvement» de huit soldats par un groupe armé colombien

Le ministre de la Défense vénézuélien a dénoncé samedi «l’enlèvement» de huit soldats par un groupe armé d’irréguliers colombiens, dans le sud-ouest du Venezuela, près de la Colombie, une zone où se déroulent des combats avec l’armée depuis le 21 mars.

«Pendant les combats, huit militaires professionnels ont été capturés. Nous avons reçu des preuves de vie le 9 mai. Nous dénonçons devant la communauté internationale (…) l’infâme enlèvement de ces soldats», a déclaré le ministre Vladimir Padrino Lopez, dans un communiqué lu à la télévision, confirmant l’annonce faite lundi par une ONG de défense des droits de l’Homme.

«Nous exigeons de leurs ravisseurs (…) la préservation et leur vie et de leur intégrité physique (…) Nous avons effectué des contacts conduisant à leur libération prochaine et la Chancellerie (ministère des Affaires étrangères) se coordonne avec le Comité international de la Croix rouge pour faire le lien avec nos frères combattants», a ajouté le ministre.

Source : Le Venezuela dénonce «l’enlèvement» de huit soldats par un groupe armé colombien