Au Venezuela, l’opposition propose de négocier la levée des sanctions, Maduro se dit prêt à discuter

Le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a proposé, mardi 11 mai, de nouvelles négociations avec le pouvoir vénézuélien, demandant un « calendrier pour des élections libres » contre une levée des sanctions. Le lendemain, le président de la République bolivarienne, Nicolas Maduro, a laissé la porte ouverte au dialogue à condition qu’il y ait une médiation.Article réservé à nos abonnés

« Le Venezuela a besoin d’un accord de salut national. Un accord entre les forces démocratiques (…), le régime et la communauté internationale », a déclaré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux M. Guaido, reconnu comme président par intérim par une partie de la communauté internationale (58 pays, dont les Etats-Unis).

Les négociations entre le régime de M. Maduro et l’opposition sont au point mort depuis août 2019. M. Guaido réclame « un accord qui comprend un calendrier pour des élections libres et justes pour la présidentielle, les législatives, les régionales et les municipales avec un soutien et des observateurs internationaux ».

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a répondu à cette proposition, se disant prêt à discuter avec le leader de l’opposition avec une médiation internationale, lors d’une intervention télévisée mercredi soir. « Maintenant, Guaido veut s’asseoir avec moi (…) Je suis d’accord, avec l’aide de l’Union européenne, du gouvernement norvégien [actif dans ce dossier], avec le groupe de contact. Quand ils veulent, où ils veulent et comme ils veulent », a lancé M. Maduro.

Source : Au Venezuela, l’opposition propose de négocier la levée des sanctions, Maduro se dit prêt à discuter