Coiffeuse, tireuse d’élite et « prête à mourir » pour le Venezuela

« Je suis prête à mourir pour mon pays ». Coiffeuse à Caracas, Ismaira Figueroa, 43 ans, est aussi tireuse d’élite dans la Milice bolivarienne, un corps composé de civils rattaché à l’armée vénézuélienne.

« J’ai la conviction d’être née pour ça et si je dois en mourir, que ça arrive vite, d’un coup ! », lance-t-elle, fusil calé entre la joue et l’épaule, visage peint avec de la boue, lors d’exercices militaires près de Caracas simulant une « invasion armée ».

Lorsqu’elle ne s’exerce pas au tir de précision, cette mère célibataire de quatre enfants travaille dans un salon de coiffure. Elle est aussi bénévole au sein de son quartier et fait partie d’un groupe de motards. Pendant son temps libre, la sergent-chef dit également aimer tricoter.

Source : Coiffeuse, tireuse d’élite et « prête à mourir » pour le Venezuela – Le Point