Le député d’opposition vénézuélien Juan Requesens, accusé d’implication dans un attentat manqué commis en 2018 contre le président Nicolas Maduro et emprisonné depuis, a été placé vendredi en résidence surveillée, a annoncé sa défense.

Juan Requesens, qui était détenu au siège du service de renseignement vénézuélien (SEBIN), est désormais assigné à résidence à son domicile dans l’est de Caracas. Son procès, qui est en cours, devrait reprendre lundi, selon l’un de ses avocats, Joel Garcia.

Source : Venezuela: résidence surveillée pour un député accusé dans un attentat | JDM