Alto Apure, victoire paysanne (Terra TV)

Le documentaire s’ouvre sur le « courtois » dialogue de sourds entre les « héritiers » des terres abandonnées et les paysans qui veulent les faire produire. Les premiers sont obligés de négocier avec les seconds qui ont commencé à délimiter leurs parcelles à force de marches épuisantes dans les marais. Reflet d’un rapport de force qui, ici, dans l’Alto Apure, a basculé en faveur des paysans grâce à la révolution bolivarienne… Dans l’ensemble la lutte initiée sous l’impulsion des mouvements paysans et du volontarisme agraire du président Chavez reste difficile.

Le 8 août, le président Maduro a de nouveau exigé des Forces Armées qu’elles protègent les paysans et a exigé un rapport sur les 370 paysan(ne)s assassiné(e)s par les grands propriétaires en vingt ans de lutte pour la terre.La genèse de ce film produit par une équipe de la télévision paysanne Terra TV (Betzany Guedez, Jorge Henriquez, Thierry Deronne, Miguel Escalona) pour défendre la lutte des pionniers du campement « Hugo Rafael Chavez Frias », et coproduit par la Coordination paysanne CRBZ (Corriente Revolucionaria Bolivar y Zamora), est narrée ici : https://venezuelainfos.wordpress.com/2019/10/22/vivre-le-venezuela-3-au-pays-du-bucheron-perdu/

Source : Alto Apure, victoire paysanne (Terra TV) | Venezuela Infos

À Caracas, un supermarché scelle l’alliance Iran-Venezuela

L’ouverture à Caracas d’un supermarché iranien fait sensation, même si les prix affichés sont hors de portée de la plupart des Vénézuéliens. Pour le pouvoir chaviste, il s’agit principalement d’afficher son alliance avec le régime iranien, au nez et à la barbe des États-Unis qui imposent de lourdes sanctions au Venezuela.

Source : À Caracas, un supermarché scelle l’alliance Iran-Venezuela

L’inflation dépasse les 4000% au Venezuela

Ce sont les chiffres de la démesure. Sur les douze derniers mois de l’année, le Venezuela a fait face à une hausse des prix cumulée de 4.099 %. Sur le mois de juillet, il a connu une légère accélération, s’établissant à 55,05%, a annoncé mercredi le Parlement, institution contrôlée par l’opposition à Nicolas Maduro. Entre juin 2019 et juin 2020, les prix avaient connu une augmentation de 3.524%, selon les chiffres du pouvoir législatif. L’inflation mensuelle en juillet a, elle, atteint 55,05% contre 19,5% en juin, a indiqué le député d’opposition Alfonso Marquina, au cours d’une conférence de presse virtuelle. L’inflation cumulée entre janvier et juillet est de 843,44%, a ajouté l’élu.

Source : L’inflation dépasse les 4000% au Venezuela – Capital.fr

« L’appel des évêques du Venezuela à propos des élections législatives est incompréhensible »

Le père Georges Engel, missionnaire français dans un quartier populaire de Caracas et actuellement en France, réagit à l’appel de la Conférence épiscopale vénézuélienne pour ne pas boycotter les prochaines élections en décembre, comme le demandent les opposants au président contesté Nicolas Maduro.

Source : « L’appel des évêques du Venezuela à propos des élections législatives est incompréhensible »

Venezuela: comment Guaidó à détourné l’argent de PDVSA

Une enquête révèle la participation du faux procureur du putschiste Juan Guaidó à des pots-de-vin pétroliers et à des détournements de fonds de la compagnie des pétroles du Venezuela, PDVSA.

L’enquête, longue et exhaustive faite par la journaliste étasunienne Anya Parampil met à nu la trame de corruption et de pots-de-vin dans laquelle est impliquée José Ignacio Hernández, qui a été jusqu’à juillet « procureur » de l’inexistant « gouvernement par intérim » du député opposant Juan Guaidó, comme le signale une étude publiée dimanche sur le site web du ministère des Affaires étrangères du Venezuela.

Selon les résultats de l’enquête intitulée « le scandale de pots-de-vin pétroliers expose le double jeu corrompu du « procureur général », la journaliste montre comment Hernández aurait touché des sommes lucratives comme mercenaire légal pour le voleurs corporatifs de PDVSA.

Source : Venezuela: comment Guaidó à détourné l’argent de PDVSA – CCN – Caraib Creole News / L’actualité de Guadeloupe, Martinique et de la Caraïbe

Venezuela : 5ème mois d’interdiction de vols commerciaux pour cause de virus

Le Venezuela a étendu à un cinquième mois consécutif l’interdiction de vols commerciaux en raison de l’épidémie de coronavirus, a annoncé mercredi l’autorité aéronautique du pays sud-américain.

L’Institut national d’aéronautique civile (Inac) a déclaré «l’extension de la restriction d’opérations aériennes» pour trente jours «à partir du 12 août jusqu’au 12 septembre prochain», dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

«Les opérations en état d’urgence, les vols de fret et de courrier, les atterrissages techniques, les vols humanitaires, les rapatriements ou les vols autorisés par les Nations unies, ainsi que les survols de fret et commerciaux sont exemptés», a précisé l’Inac.

Les passagers de ces vols devront néanmoins «effectuer une quarantaine» et se «soumettre aux évaluations médicales afférentes», a-t-il également avancé.

Source : Venezuela : 5ème mois d’interdiction de vols commerciaux pour cause de virus