[Vidéo] Venezuela, quelques femmes parmi tant d’autres : le collectif Imagiro

Si “tous les arts contribuent au plus grand des arts, l’art de vivre” (Brecht), le travail du collectif Imagiro, fondé par Carmen Violeta Pérez est un de ces arts. Les femmes vénézuéliennes qui forment cette équipe préparent ce futur où les enfants, sujets de plein droit, auront conquis ce qu’elles nomment “le droit à la tendresse”. Elles nous ont accueillis, Victor Hugo Rivera et moi, durant deux représentations de “Tacatan Fuu” à Caracas. Nous en avons tiré ce documentaire de 27 minutes. A elles, pour leur merveilleuse aventure, notre reconnaissance infinie.

Source : Venezuela, quelques femmes parmi tant d’autres (10) : le collectif Imagiro | Venezuela Infos

Venezuela.- Maduro affirme que «l’idée» d’obtenir des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise

Le président vénézuélien, Nicolás Maduro, a affirmé que « l’idée » soulevée jeudi par le président colombien, Iván Duque, que le Venezuela est fabriqué avec des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise.

« Ce n’est pas une mauvaise idée, Iván Duque. Nous n’y avions pas pensé, vraiment. Quand j’ai écouté Iván Duque, j’ai dit: ‘Mon Dieu, et pourquoi n’avons-nous pas pensé cela, si l’Iran a une technologie formidable’ », a déclaré Maduro lors d’un une réunion virtuelle du Congrès bolivarien des peuples.

« Il n’est pas interdit au Venezuela d’acheter ce dont il a besoin en armes pour sa défense et si l’Iran a la possibilité de nous vendre une balle, un missile et que nous avons la possibilité de l’acheter, je vais le faire », a-t-il ajouté.

Source : Venezuela.- Maduro affirme que «l’idée» d’obtenir des missiles anti-aériens iraniens n’est pas mauvaise – Marseille News .net

Covid-19 : un nombre affolant de décès au sein du personnel soignant au Venezuela

Alors que le nombre de cas de Covid-19 enregistrés quotidiennement au Venezuela connaît la plus forte accélération de ces dernières semaines, les autorités ne font pas le nécessaire pour protéger la population.

Pire. Les autorités vénézuéliennes emprisonnent les femmes et hommes médecins et les équipes soignantes qui dénoncent ouvertement leurs conditions de travail difficiles.

Soit les autorités sont dans le déni le plus total quant au nombre de professionnels de santé morts du Covid-19, soit elles n’ont même pas cherché à rassembler des informations précises sur la situation des hôpitaux. Dans les deux cas, le gouvernement est complètement irresponsable.

Source : Covid-19 : un nombre affolant de décès au sein du personnel soignant au Venezuela – Amnesty International France

La Colombie accuse le Venezuela de vouloir acheter des missiles iraniens

Le président colombien Ivan Duque a déclaré jeudi que l’administration du président vénézuélien Nicolas Maduro cherchait à se procurer des missiles iraniens et fournissait à des groupes rebelles colombiens des armes fabriquées par la Russie et la Biélorussie.

La Colombie, comme de nombreux pays, ne reconnaît pas la légitimité de Nicolas Maduro, qu’Ivan Duque qualifie de dictateur.

Via Twitter, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a qualifié les accusations de « fiction ».

Source : La Colombie accuse le Venezuela de vouloir acheter des missiles iraniens – Challenges

Le Vénézuela étudie la possibilité d’acheter des missiles à l’Iran

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a affirmé samedi qu’étudier l’éventualité d’achat de missiles à l’Iran « serait une bonne idée », selon une information rapportée par Israel Hayom.  Cette annonce est venue confirmer des déclarations de la Colombie, selon lesquelles une telle option était envisagée par Caracas dans le contexte du développement de ses liens avec Téhéran.

Deux jours avant, le président colombien Ivan Duque, s’appuyant sur des rapports du renseignement, avait ainsi assuré que Nicolas Maduro cherchait à acheter des missiles iraniens, et qu’il fournissait par ailleurs des armes fabriquées en Russie et en Biélorussie à des milices colombiennes.

Source : i24NEWS – Le Vénézuela étudie la possibilité d’acheter des missiles à l’Iran

Petites et grandes histoires des drapeaux. Venezuela : Simón Bolívar ou le rêve d’une Grande-Colombie

Ce qui deviendra le drapeau vénézuélien – mais aussi, dans des variantes, le drapeau colombien et équatorien – fut donc hissé pour la première fois le 12 mars 1806 au mât du navire qui emmène Miranda vers son destin. Le 3 août 1806, après qu’il a débarqué à La Vela de Coro, la bannière est plantée en terre vénézuélienne. Le 9 juillet 1811, quelques jours après la déclaration d’indépendance du Venezuela, le drapeau de Miranda est officiellement proclamé symbole de la toute jeune nation. Trois bandes horizontales jaune, bleue et rouge ; respectivement symboles de l’amour à la patrie, de la mer, et du sang versé pour l’indépendance.

Source : Petites et grandes histoires des drapeaux (16/20). Venezuela : Simón Bolívar ou le rêve d’une Grande-Colombie | L’Humanité