Washington a saisi du pétrole iranien destiné au Venezuela, selon le Wall Street Journal

Les États-Unis ont saisi la cargaison de quatre tankers, transportant du pétrole iranien qui serait destiné au Venezuela pour le compte des Gardiens de la Révolution que Washington considère comme une organisation terroriste, a rapporté le quotidien The Wall Street Journal.

Le ministère américain de la Justice avait déposé le 2 juillet devant un tribunal fédéral de Washington une plainte et un mandat de confiscation pour les cargaisons des pétroliers Bella, Bering, Pandi et Luna, en route vers le Venezuela. Ces quatre navires ont été saisis en mer et se dirigent vers Houston au Texas, selon le quotidien qui cite jeudi des responsables américains.

Source : Washington a saisi du pétrole iranien destiné au Venezuela, selon le Wall Street Journal

Venezuela : débat autour de l’attribution du prix littéraire Romulo-Gallegos, accusé d’être un « instrument de propagande »

Le prix est critiqué par plusieurs écrivains d’Amérique Latine qui dénoncent sa politisation sous l’influence des régimes vénézuélien et cubain. D’autres, au contraire, réfutent ces accusations et défendent un prix « né politisé ».

Source : Venezuela : débat autour de l’attribution du prix littéraire Romulo-Gallegos, accusé d’être un « instrument de propagande »

Au Venezuela, le chef de l’exécutif de Caracas meurt du Covid-19

Le chef du gouvernement de Caracas, Dario Vivas, qui représente le gouvernement national dans la capitale vénézuélienne, est décédé, jeudi, à l’âge de 70 ans, près d’un mois après avoir été testé positif.

« Il est mort en combattant (…), en prenant soin de notre santé et de notre vie à nous tous dans cette dure bataille conte la pandémie », a déclaré la vice-présidente vénézuélienne, Delcy Rodriguez.

Plusieurs hauts dirigeants proches du président, Nicolas Maduro, ont annoncé ces dernières semaines avoir contracté le virus, mais M. Vivas est le premier dirigeant proche du gouvernement à décéder après avoir été contaminé par le Covid-19, dont la propagation s’accélère au Venezuela.

Selon les chiffres officiels, contestés par l’opposition et des organisations non gouvernementales, ce pays de 30 millions d’habitants compte 29 088 cas et 247 décès.

Source : Au Venezuela, le chef de l’exécutif de Caracas meurt du Covid-19