Moscou: certains pays de l’UE souhaitent rendre «toxique» le dialogue pouvoir-opposition au Venezuela

Certains pays européens souhaitent saper tout rapprochement entre l’opposition et le pouvoir au Venezuela et leurs efforts risquent d’entraîner la situation dans une impasse, a déclaré samedi 4 juillet Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

«L’Union européenne a adopté une série de sanctions contre un groupe d’hommes politiques du Venezuela, y compris des représentants de l’opposition qui prônent le dialogue constructif avec les autorités […]. L’objectif est le même, à savoir rendre toxique tout rapprochement entre l’opposition et les partisans de Chavez et empêcher les parties en conflit de trouver des points communs», a indiqué Mme Zakharova.

Source : Moscou: certains pays de l’UE souhaitent rendre «toxique» le dialogue pouvoir-opposition au Venezuela – Sputnik France