Coronavirus: au Venezuela, les plus pauvres tentent de survivre au confinement

Au Venezuela, après un mois de confinement quasi-total, les autorités ont annoncé une prolongation de la quarantaine pour au moins 30 jours. Officiellement, le pays compte très peu de cas de coronavirus, – 181 malades et 9 décès à ce jour –, mais l’état catastrophique des hôpitaux oblige le gouvernement à prendre des mesures sévères. Et dans un pays qui manque déjà de tout, cela rend les conditions de vie des Vénézuéliens encore plus précaires.

C’est dans les quartiers populaires de Caracas que le confinement est le plus difficile à vivre. Déjà fortement affectés par les coupures d’électricité et d’eau courante, les habitants voient leurs conditions de vie se dégrader depuis le début de la quarantaine.

Source : Coronavirus: au Venezuela, les plus pauvres tentent de survivre au confinement