Couvre-feu dans deux villes du Venezuela frontalières de la Colombie

Le président Nicolas Maduro a décrété un couvre-feu à San Antonio et Urena, affirmant que des groupes violents tentent de se mêler au flot de Vénézuéliens de retour chez eux en raison du coronavirus.

Dans ces deux villes, le couvre-feu sera en vigueur de 16h00 à 10h00 (20h00-14h00 GMT) et la frontière sera fermée à ces heures, a précisé le ministre de la Communication Jorge Rodriguez.

« Certains éléments au pouvoir au sein du gouvernement colombien profitent » du retour de Vénézuéliens dans leur pays pour « faire passer des paramilitaires, des déserteurs, des mercenaires qui viennent semer la violence » au Venezuela, a ajouté M. Rodriguez, indiquant que quatre personnes ont été arrêtées lundi.

Source : Couvre-feu dans deux villes du Venezuela frontalières de la Colombie