Iran, Venezuela : la nouvelle déclaration polémique d’Ilhan Omar sur le rôle des USA

Les différentes sanctions prononcées par les Etats-Unis contre les régimes iraniens et vénézuéliens ont été vivement critiquées par Ilhan Omar, la représentante du Minnesota au Congrès des États-Unis.  Pour la femme politique, membre du Parti démocrate, toutes ces mesures ne participent aucunement au règlement des crises, elles n’ont selon elle que le mérite d’affaiblir la population. Elle a fait ses observations sur les sanctions prononcées par son pays lors de la récente conférence Netroots à Philadelphie. Elle a saisi cette occasion pour demander aux dirigeants de changer de fusils d’épaules en évitant d’accélérer la souffrance des populations. « Les sanctions n’ont aucun impact sur les dictateurs… »

Si elle reconnait que le régime de Maduro doit être tenu pour responsable du chaos qui règne au Venezuela, elle martèle tout de même que la solution ne réside pas dans les sanctions économiques. « Le régime au Venezuela doit être tenu pour responsable de cette situation, mais l’accélération de ces conditions nous incombe et il en va de même pour l’Iran » a-t-elle déclaré. Pour elle, le mérite de cette politique est de « provoquer une accélération » de la souffrance des populations.

Source : Iran, Venezuela : la nouvelle déclaration polémique d’Ilhan Omar sur le rôle des USA | La Nouvelle Tribune