Au Venezuela, les musiciens classiques prennent le chemin de l’exil

Alors que le Venezuela s’enlise dans la crise économique et que chaque jour, des milliers de Vénézuéliens quittent le pays, le secteur de la culture n’est pas épargné. Fondé en 1930, l’Orchestre Symphonique du Venezuela est une institution dans le pays. Mais désormais, de plus en plus de ses musiciens sont contraints de s’exiler en Colombie voisine, faute de pouvoir vivre de leur art. Reportage à Caracas et à Bogota de nos correspondants.

Source : Focus – Au Venezuela, les musiciens classiques prennent le chemin de l’exil