Venezuela: plus de 100 personnes arrêtées pour trafic de papiers d’identité

Plus de 100 personnes ont été arrêtées au Venezuela durant le premier semestre 2021 pour trafic de papiers d’identité, ont annoncé lundi les autorités, alors qu’obtenir des documents par la voie officielle est un processus souvent long et ardu.

La pandémie a encore compliqué les procédures, avec des services publics ouverts une semaine sur deux.

Les personnes arrêtées proposaient sur les réseaux sociaux des papiers «contre d’importantes sommes d’argent en monnaie étrangère», a précisé le Service d’administratif d’identification, de Migration et des Étrangers (Saime) dans un communiqué.

«Elles émettaient de manière frauduleuse des documents comme des cartes d’identité, des passeports, des prolongations de passeports ou des visas».

«Des réseaux ont été démantelés et (…) des fonctionnaires détenus», souligne le Saime.

Au Venezuela, il faut parfois attendre plusieurs mois pour obtenir un document, et il est alors habituel de faire appel à des «gestionnaires», habitués aux démarches et disposant parfois de passe-droits.

Source : Venezuela: plus de 100 personnes arrêtées pour trafic de papiers d’identité | Monde | Actualités | Le Soleil – Québec