Washington autorise temporairement l’exportation de gaz liquéfié au Venezuela

Washington a assoupli lundi 12 juillet l’interdiction d’exporter des hydrocarbures vers le Venezuela, imposée sous la présidence de Donald Trump, en autorisant temporairement les exportations de gaz de pétrole liquéfié (GPL), notamment utilisé pour faire la cuisine. Cette autorisation est accordée pour les douze mois à venir, a indiqué le Trésor américain. Washington assouplit ainsi une sanction imposée par Donald Trump, qui visait à mettre la pression sur le Venezuela et sa compagnie pétrolière nationale PDVSA dans un effort infructueux pour évincer le président Nicolás Maduro.

Source : Washington autorise temporairement l’exportation de gaz liquéfié au Venezuela

Au Venezuela, le célèbre opposant Freddy Guevara arrêté

Freddy Guevara, une des figures de l’opposition et un proche du leader de celle-ci, Juan Guaido, a été arrêté lundi 12 juillet à Caracas par les services vénézuéliens de renseignement, ont annoncé l’opposition et le procureur général.

« Freddy Guevara a été arrêté par le Sebin [Service bolivarien d’intelligence nationale], en raison de ses liens avec des groupes extrémistes et paramilitaires associés au gouvernement colombien, écrit sur Twitter le procureur général de la République, Tarek William Saab. Ce citoyen, qui a déjà participé à des actions violentes par le passé, sera inculpé de terrorisme, attentat contre l’ordre constitutionnel, trahison. »

L’opposition avait dénoncé l’arrestation de M. Guevara quelques heures auparavant. « Des groupes armés – je ne peux les qualifier de [groupes issus de] l’Etat – sans identification (…) ont intercepté notre véhicule, quelques minutes après avoir fait de même avec Freddy Guevara, qui est porté disparu », avait affirmé M. Guaido, qui dénonce aussi un « harcèlement » à son encontre.

Source : Au Venezuela, le célèbre opposant Freddy Guevara arrêté