Venezuela: l’opposant Juan Guaido dénonce la «disparition forcée» de trois collaborateurs

Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido a dénoncé mardi la « disparition forcée » de trois de ses collaborateurs depuis la fuite de son mentor, Leopoldo Lopez, vers Madrid après avoir passé 18 mois dans la résidence de l’ambassadeur espagnol à Caracas.

« Le journaliste Roland Carreño ainsi que Yeferson Sarcos et Elias Rodriguez ont disparu depuis plus de 12 heures », a tweeté le président du Parlement, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays, parmi lesquels les États-Unis.

Le Collège national des journalistes (CNP) a assuré de son côté que M. Carreño “est détenu” au siège du Service Bolivarien de Renseignement National, dans la capitale Caracas.

« Nous condamnons la campagne de discrédit contre l’État de Droit au Venezuela concernant la détention de Roland Carreño, interpelé en flagrant délit », a répondu sur Twitter le ministre de la Communication et de l’Information vénézuélien, Freddy Nañez.

Source : Venezuela: l’opposant Juan Guaido dénonce la «disparition forcée» de trois collaborateurs | JDM