Au Venezuela, Nicolás Maduro a démarré les fêtes de Noël

“Début de Noël. Ce soir.” Le message aurait de quoi surprendre en ce mois d’octobre. Pourtant, au Venezuela comme dans le reste de l’Amérique Latine, l’annonce de Nicolás Maduro n’a pas surpris la presse habituée à la communication excentrique du chef d’État vénézuélien.

S’appuyant sur un montage photo relayé dans un tweet par la chaîne Venezolana de Televisión, où le dirigeant apparaît en compagnie de Cilia Flores, son épouse, entre une branche de houx, des clochettes, une pluie d’étoiles et une croix, Nicolás Maduro a lancé les festivités de Noël deux mois en avance, promettant des “millions de jouets pour les enfants.”

Source : Au Venezuela, Nicolás Maduro a démarré les fêtes de Noël

Coronavirus: au Venezuela, « à la pêche au wifi » pour assister aux cours à distance

Le matin, l’unique souci de Jonathan est de trouver la connexion wifi que sa voisine lui prête pour télécharger ses devoirs sur WhatsApp. En pleine pandémie, les écoliers vénézuéliens ont cours à distance, mais ils doivent composer avec la désastreuse couverture internet.

« C’est compliqué. Parfois je ne comprends rien du tout », souffle Jonathan Figueroa, 14 ans, élève dans un établissement public de Caracas. Et cela fait plus de six mois que cela dure.

Mi-mars, lorsque le président Nicolas Maduro a décrété un confinement pour lutter contre la propagation du coronavirus, les 8,2 millions d’élèves vénézuéliens ont été exemptés de cours « en présentiel » et les classes à distance par internet ont été généralisées.

Mais la famille de Jonathan, comme la majorité des Vénézuéliens, n’a pas les moyens de lui payer un ordinateur.

Source : Coronavirus: au Venezuela, « à la pêche au wifi » pour assister aux cours à distance – Challenges