De comment Londres créa un outil de « regime change au Venezuela

Dans une information communiquée par Declassified, le ministère britannique des affaires étrangères a déclaré qu’il avait accordé 250 000 livres sterling en 2019 pour créer la « Coalición Anticorrupción », qu’il décrit comme « une coalition anti-corruption de la société civile et des acteurs des médias libres, pour les aider à lutter contre la corruption et le crime organisé au Venezuela ».

Le ministère des affaires étrangères a versé 200 000 livres sterling supplémentaires à Transparencia Venezuela pour la période de mars à décembre 2020 « pour renforcer la durabilité de la coalition ».

Declassified a constaté que la coalition est dirigée par — et s’associe à — certains des individus et groupes les plus virulents du pays, opposés au gouvernement progressiste de Maduro. Les gouvernements britannique et états-uniens reconnaissent Juan Guaidó comme le « président par intérim » du Venezuela et ont ouvertement cherché à destituer Maduro de ses fonctions.

La coalition, dont le seul bailleur de fonds extérieur semble être le gouvernement britannique, compte déjà 781 organisations et promeut 243 « initiatives ». Transparencia Venezuela appelle le nouveau groupe un « mouvement de citoyens » qui espère parvenir à une « véritable transformation » et à un « nouveau Venezuela ».

Source : De comment Londres créa un outil de « regime change   au Venezuela | «Venezuela Infos

Venezuela : le père José Manuel tué juste après avoir célébré la messe

Le père José Manuel de Jesus Ferreira, curé du sanctuaire eucharistique diocésain saint Jean Baptiste au Venezuela, a été tué alors qu’il saluait quelques paroissiens sur le parvis de l’église après avoir célébré la messe mardi 20 octobre.

« Le prêtre, au moment de saluer ce petit groupe de personnes, a vu une femme qui venait d’être victime d’un vol à la tire », détaille la Conférence épiscopale du Venezuela dans une note transmise à l’agence Fides. « Alors qu’il lui venait en aide, il a été victime d’un tir d’arme de poing. Jusqu’au dernier moment, le père José Manuel [de Jesus Ferreira] a fait le bien ». Transporté en urgence à l’hôpital de San Carlos situé à proximité, le prêtre y est mort peu après.

Source : Venezuela : le père José Manuel tué juste après avoir célébré la messe

L’ex-président bolivien Evo Morales a quitté l’Argentine pour le Venezuela

L’ancien dirigeant avait annoncé qu’il prévoyait de retourner en Bolivie après le triomphe de son dauphin politique à la présidentielle.

L’ex-dirigeant bolivien Evo Morales a quitté vendredi 23 octobre l’Argentine pour le Venezuela à bord d’un avion du gouvernement vénézuélien. Son départ intervient quelques jours après la victoire de son héritier politique Luis Arce, officiellement devenu le nouveau président bolivien. Evo Morales s’était réfugié en décembre 2019 à Buenos Aires après avoir démissionné de la présidence bolivienne à la suite d’une crise post-électorale.

Source : L’ex-président bolivien Evo Morales a quitté l’Argentine pour le Venezuela – Le Point