Le Venezuela «dénonce» la présence d’un destroyer américain près de ses côtes

Le gouvernement vénézuélien a dénoncé jeudi 1er octobre un «acte de provocation délibéré» de la part de Washington, après qu’un navire de guerre américain a pénétré dans les eaux sous sa juridiction. L’USS William P. Lawrence, un destroyer, a pénétré dans «la zone contiguë du Venezuela, à une distance de 16,1 milles nautiques (environ 30 km, ndlr) des côtes vénézuéliennes», a affirmé le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro dans un communiqué. Caracas «dénonce le projet d’intimidation» du Southern Command (Southcom), qui dirige les opérations militaires des États-Unis dans les Caraïbes.

Selon le document, l’équipage a indiqué aux autorités vénézuéliennes que le navire croisait dans la zone pour mener des «patrouilles contre le narcotrafic».

Source : Le Venezuela «dénonce» la présence d’un destroyer américain près de ses côtes