Assemblée générale de l’ONU | Le Venezuela et Cuba dénoncent l’impérialisme des États-Unis

Dénonçant « le monde de l’hégémonie, le monde de l’impérialisme » lors d’un discours enregistré à l’Assemblée générale de l’ONU, à l’occasion d’un sommet virtuel célébrant son 75e anniversaire, Nicolas Maduro a insisté sur la nécessité d’être « unis » face à la pandémie.

« Le Venezuela défend un monde multipolaire, un système des Nations unies renouvelé, un système qui sache faire exécuter le droit international et protéger les peuples du monde », a-t-il souligné, en critiquant les attaques américaines, sans nommer les États-Unis, contre l’Organisation mondiale de la santé.

« Ce n’est pas le moment d’insulter, de menacer l’OMS, il est l’heure aujourd’hui de s’unir en sa faveur », a-t-il plaidé.

Source : Assemblée générale de l’ONU | Le Venezuela et Cuba dénoncent l’impérialisme des États-Unis