Venezuela : les médecins cubains pas épargnés par les ravages du Covid-19

La situation sanitaire ne cesse de s’aggraver au Venezuela, où la barre des 52 000 cas de contamination a été dépassée, et selon les chiffres officiels, 402 décès sont recensés pour cause de coronavirus. Mais l’opposition dénonce des chiffres sous-estimés. La situation dans les hôpitaux reste critique, et avec le manque de matériel de protection, le nombre de médecins contaminés augmente, y compris parmi les médecins cubains venus en renfort. Quatre d’entre eux sont morts la semaine dernière.

Source : Venezuela: les médecins cubains pas épargnés par les ravages du Covid-19

Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes | Euronews

Le Venezuela va tester les vaccins russe, chinois et cubain contre le coronavirus. Le président Nicolas Maduro l’a annoncé lui-même, affirmant que tout était déjà prêt pour effectuer les tests : « Notre priorité est le vaccin, avec les Russes, avec les Cubains, avec les Chinois, maintenant. Les documents de confidentialité ont déjà été signés et à tout moment nous allons annoncer le début des tests du vaccin russe et cubain au Venezuela, chez des patients vénézuéliens. »

Le Venezuela a déclaré qu’il aspirait non seulement à participer aux essais cliniques, mais aussi à la production du vaccin russe, baptisé Spoutnik et dont le développement rapide a suscité des doutes au sein de la communauté internationale.

Maduro a également annoncé ce dimanche qu’il allait rendre plus flexible la quarantaine qui est en vigueur dans le pays depuis la mi-mars, malgré l’augmentation du nombre des nouveaux cas de covid-19, qui dépassent à nouveau le millier par jour.

Le virus n’a pas épargné certains hauts responsables vénézuéliens, l’un des derniers infectés étant le président de la Cour suprême de justice, Maikel Moreno.

Source : Coronavirus : le Venezuela veut jouer les cobayes | Euronews

Venezuela: Guaido appelle l’armée à boycotter les législatives de décembre

Le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, a appelé lundi l’armée, clef de voute du système politique et soutien du président Nicolas Maduro, à boycotter les législatives de décembre et à «augmenter la pression internationale» contre le gouvernement. Lors d’une intervention sur les réseaux sociaux, Juan Guaido a évoqué un «contrat d’unité» destiné à unifier les forces politiques d’opposition contre le scrutin du 6 décembre et il a appelé les Forces armées à se joindre à ce «pacte».

Source : Venezuela: Guaido appelle l’armée à boycotter les législatives de décembre