Venezuela : 4 Vénézuéliens impliqués dans l’Opération Gedeón arrêtés en Colombie

Le directeur de la police de Colombie, Óscar Aterhotúa, a indiqué qu’après 5 mois d’enquête, 4 Vénézuéliens ont été arrêtés en territoire colombien pour avoir voulu « réaliser un entraînement pour des activités illégales. »

Les individus arrêtés sont impliqués dans l’Opération Gedeón destinée à déstabiliser le Venezuela politiquement et socialement.Il s’agit de Rayder Alexander Russo Márquez, Yacsy Alexandra Álvarez Mirabal, Juvenal Sequea Torres et Juven José Sequea Torres. 3 d’entre eux sont liés à l’Opération Gedeón qui avait pour objectifs d’enlever le président vénézuélien Nicolás Maduro, d’assassiner de hauts dirigeants du Gouvernement et de réaliser des actions de déstabilisation dans le pays grâce à des incursions armées par mer et par terre.

Source : Venezuela : 4 Vénézuéliens impliqués dans l’Opération Gedeón arrêtés en Colombie – CCN – Caraib Creole News / L’actualité de Guadeloupe, Martinique et de la Caraïbe

TAP Air Portugal repart au Venezuela en décembre

La compagnie aérienne TAP Air Portugal a annoncé pour le 15 décembre son retour entre Lisbonne et Caracas, une des multiples destinations en Amérique latine suspendues depuis le début de la pandémie de Covid-19.A partir du 15 décembre 2020, la compagnie nationale portugaise proposera deux vols par semaine entre sa base à Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport de Caracas-Simon Bolivar,

Source : TAP Air Portugal repart au Venezuela en décembre | Air Journal

Le Venezuela bloque les accès à deux plateformes d’échange de crypto-monnaies

Les accès à Coinbase et MercaDolar sont bloqués dans le pays depuis le 8 septembre. Les autres échanges crypto sont quant à eux toujours accessibles.

Source : Le Venezuela bloque les accès à deux plateformes d’échange de crypto-monnaies

Pénurie d’essence au Venezuela : la contrebande colombienne en attendant le carburant iranien

Pour éviter d’interminables files d’attente devant les stations-service, beaucoup s’approvisionnent en « or noir » sur le marché noir. Cette essence de contrebande vient la plupart du temps de la Colombie voisine. Une frontière poreuse et des bakchichs généreusement distribués aux militaires et policiers vénézuéliens sur le parcours permettent aux contrebandiers colombiens de faire passer leur marchandise, ensuite vendue à la sauvette sur le bord des routes, dans l’ouest du Venezuela.

Source : Pénurie d’essence au Venezuela : la contrebande colombienne en attendant le carburant iranien | Euronews