La Turquie d’Erdogan à la rescousse du Venezuela

Après la récente visite au Venezuela du ministre turc des Affaires étrangères, la Turquie se pose clairement comme un partenaire de la négociation qui s’est ouverte entre un pan de l’opposition vénézuélienne et le pouvoir. Mais bien loin des injonctions de Juan Guaidó.

En ce 18 août 2020, il y eut “la signature d’accords commerciaux et la célébration de l’anniversaire des relations diplomatiques” entre la Turquie et le Venezuela, à l’occasion de la visite à Caracas du ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, rapporte le site hispanophone de la Deutsche Welle.

De fait, la Turquie s’intéresse à l’or vénézuélien, dont elle est le principal client, sans beaucoup s’interroger sur “la légalité de la provenance et les conditions de l’extraction” du précieux métal, observe le site. Elle s’intéresse aussi aux secteurs de l’agriculture, de la construction, du tourisme… Mais pas seulement.

Source : La Turquie d’Erdogan à la rescousse du Venezuela