Venezuela : Nicolas Maduro impose à Caracas un confinement “strict”

Face à l’emballement de la pandémie de coronavirus au Venezuela, à l’instar de nombreux grands pays d’Amérique latine, Nicolas Maduro monte au créneau. Caracas et l’Etat voisin de Miranda sont placés en confinement strict depuis ce 15 juillet, a annoncé le président Nicolas Maduro.

« En raison de l’augmentation de cas de Covid-19 due à l’entrée illégale de personnes dans notre pays (…), j’ai décidé d’appliquer un confinement strict et nécessaire à Caracas et dans l’Etat de Miranda. La santé est la priorité! », a écrit le chef d’Etat socialiste sur Twitter dans la nuit de mardi à mercredi. De quoi déprimer un peu plus une économie exsangue.

Le confinement « strict » signifie que seuls les commerces essentiels (pharmacies, supermarchés) peuvent ouvrir et que les six millions d’habitants de Caracas peuvent uniquement sortir de chez eux pour aller acheter à manger ou aller chez le médecin.

Source : Venezuela : Nicolas Maduro impose à Caracas un confinement “strict” – Capital.fr