Une union mondiale des parlements inquiète du sort d’élus au Venezuela

L’Union interparlementaire (UIP), institution internationale basée au Grand-Saconnex, près de Genève, et qui rassemble 179 parlements nationaux, a indiqué suivre la situation de dizaines de députés opposants au président vénézuélien Nicolás Maduro.

Depuis janvier 2016, une majorité d’entre eux ont été «attaqués, arrêtés ou intimidés par les forces de l’ordre ou des partisans du gouvernement en raison de leurs opinions politiques», affirme l’UIP dans un communiqué. Ces derniers mois, selon l’UIP, au moins dix-sept députés de l’opposition sont partis en exil, ont cherché refuge dans des ambassades étrangères, ou se cachent. Six ont été empêchés d’exercer des fonctions publiques et au moins 13 ont vu leur passeport annulé ou confisqué.

Source : Une union mondiale des parlements inquiète du sort d’élus au Venezuela

Paris dément que Juan Guaido soit réfugié à l’ambassade de France à Caracas

Le ministère français des affaires étrangères a démenti, vendredi 5 juin, des informations faisant état de la présence de Juan Guaido, chef de l’opposition et président autoproclamé vénézuélien, à la résidence de France à Caracas.

« M. Juan Guaido ne se trouve pas à la résidence de France à Caracas. Nous l’avons confirmé à plusieurs reprises aux autorités vénézuéliennes », a déclaré le Quai d’Orsay dans un communiqué.

Quelques instants plus tôt, l’envoyée spéciale de Juan Guaido à Paris, Isadora Zubillaga, avait fait le même démenti au Monde : « Juan Guaido n’est dans aucune ambassade, il n’a pas besoin de se cacher parce que le peuple est avec lui, a-t-elle dit lors d’une conversation téléphonique depuis Madrid.

Source : Paris dément que Juan Guaido soit réfugié à l’ambassade de France à Caracas

Venezuela: malgré le soutien iranien, la difficile relance des raffineries pétrolières

Si cinq navires pétroliers envoyés par Téhéran au Venezuela ont accosté près des trois raffineries du pays, que le gouvernement du président Nicolas Maduro compte relancer, la promesse laisse sceptiques les experts.

Les installations vénézuéliennes ont normalement la capacité de traiter 1,3 million de barils par jour (mjb) de brut et de combustibles. Mais elles n’ont fonctionné qu’à 12% de leur potentiel au premier trimestre 2020, selon des chiffres communiqués à l’AFP par une source du secteur.

Source : Venezuela: malgré le soutien iranien, la difficile relance des raffineries pétrolières | JDM

Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, se trouve dans l’ambassade de France à Caracas

Le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido se trouve dans l’ambassade de France à Caracas, a affirmé le ministre des affaires étrangères, Jorge Arreaza, trois jours après que le président, Nicolas Maduro, eut laissé entendre que son rival s’était « caché » dans une représentation diplomatique.

« Nous ne pouvons pas entrer dans les locaux d’une ambassade de quelque pays que ce soit, en l’occurrence de l’Espagne ou de la France, et faire en sorte que la justice [les] arrête de force. Ce n’est pas possible », a rappelé M. Arreaza, interrogé à la radio sur la présence d’un autre opposant, Leopoldo Lopez, dans la résidence de l’ambassadeur d’Espagne, et sur celle présumée de M. Guaido à l’intérieur de l’ambassade de France. « Nous espérons que ces gouvernements changeront d’avis (…) et livreront ceux qui veulent échapper à la justice vénézuélienne », a-t-il ajouté.

Source : Le chef de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, se trouve dans l’ambassade de France à Caracas