Venezuela: manifestations contre la hausse du prix des produits alimentaires

Un homme de 28 ans a été tué par balle jeudi à Upata, une ville du sud du Venezuela, selon l’armée, lors d’une de ces manifestations contre « la hausse des prix des aliments et produits de première nécessité », selon un rapport de l’armée vénézuélienne dont l’Agence France-presse a pu prendre connaissance. Et c’est la police qui est à l’origine des tirs qui ont également fait deux blessés selon le gouverneur de l’État de Bolivar. Des commerces ont aussi été pillés et vandalisés et une trentaine de personnes arrêtées.

Un débordement symptomatique de la tension qui règne actuellement au Venezuela où les effets conjugués de la crise économique et du confinement commencent à rendre la vie très dure aux habitants.

Selon les médias locaux, d’autres manifestations ont eu lieu dans les États de Monagas, dans l’est, et de Portuguesa, dans l’ouest. Mercredi, sept personnes avaient été blessées lors de manifestations qui elles aussi ont tourné aux pillages dans l’État de Sucre, dans l’est, selon un député de l’opposition.

Source : Venezuela: manifestations contre la hausse du prix des produits alimentaires