Washington infléchit sa politique vis-à-vis du Venezuela

Le gouvernement américain a offert mardi de commencer à lever ses sanctions contre le Venezuela à la condition que les membres de l’opposition et du parti socialiste au pouvoir s’entendent pour former un gouvernement intérimaire sans le président Nicolas Maduro.

Cette proposition, qui marque un fléchissement de la position américaine vis-à-vis de Caracas, a été dévoilée par le secrétaire d’Etat Mike Pompeo.

En vertu de cette « feuille de route pour une transition démocratique », qui offre pour la première fois une « sortie progressive » du régime de sanctions imposé au Venezuela par Washington, ni Maduro ni le chef de l’opposition Juan Guaido ne participeraient à un gouvernement de transition.

La semaine dernière encore, les Etats-Unis avaient durci leur politique envers le pouvoir socialiste vénézuélien, en inculpant Nicolas Maduro pour « narco-terrorisme ».

Source : Washington infléchit sa politique vis-à-vis du Venezuela