A Caracas, une reprise en trompe-l’œil

Malgré un semblant de normalité qui enveloppe la capitale ces dernières semaines, avec des magasins bien pourvus en marchandises, les difficutés du quotidien continuent d’épuiser les Vénézuéliens. Et l’emportent pour l’instant sur les velléités de retourner dans la rue pour protester contre le régime, constate El País.

Source : A Caracas, une reprise en trompe-l’œil