Lisbonne ouvre une enquête après les accusations de Caracas contre TAP au sujet de Guaido

Lisbonne a annoncé vendredi 14 février l’ouverture d’une enquête après que le Venezuela a accusé la compagnie portugaise TAP d’avoir permis à un proche de l’opposant Juan Guaido d’emporter des explosifs à bord d’un avion.

«Face aux déclarations des autorités vénézuéliennes faisant état d’une faille de sécurité dans un vol en provenance de Lisbonne», le ministre de l’Intérieur portugais a ordonné l’ouverture d’une enquête «pour déterminer ce qui s’est passé», a indiqué le ministère de l’Intérieur portugais dans un communiqué.

Juan Marquez, oncle de l’opposant Juan Guaido qui voyageait en compagnie de son neveu de retour d’une tournée internationale aux Etats-Unis et en Europe, a été arrêté mardi à son arrivée au Venezuela car il portait des explosifs dissimulés dans divers objets, a affirmé Diosdado Cabello, président de l’Assemblée constituante au Venezuela et considéré comme le numéro deux du régime.

Source : Lisbonne ouvre une enquête après les accusations de Caracas contre TAP au sujet de Guaido

Le Venezuela suspend les opérations de la compagnie aérienne portugaise TAP

Caracas a suspendu, le lundi 17 février, pour 90 jours les opérations de la compagnie aérienne portugaise TAP vers le Venezuela, lui reprochant d’avoir permis à un proche de l’opposant Juan Guaido d’emporter des explosifs à bord d’un avion, ont annoncé les autorités.

«Étant donné les graves irrégularités commises durant le vol TP173 et en conformité avec les normes de l’aviation civile nationale, les opérations de la ligne aérienne TAP vers notre territoire sont suspendues pour 90 jours», a indiqué sur Twitter le ministre des Transports, Hipolito Abreu

Source : Le Venezuela suspend les opérations de la compagnie aérienne portugaise TAP

Au Venezuela, la crise migratoire déchire des familles entières

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 5 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays depuis 2015. Une crise migratoire qui déchire des familles entières. Les conditions difficiles de l’exode poussent souvent les parents à laisser leurs enfants au Venezuela. Des enfants qu’on appelle les « dejados atras », littéralement les « laissés derrière ». On évalue leur nombre à près d’un million et ils vivent généralement très mal cette séparation.

Source : Au Venezuela, la crise migratoire déchire des familles entières

Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force

L’armée vénézuélienne a pris part samedi à des exercices militaires dans les rues de la capitale Caracas et à travers le pays, y déployant soldats, miliciens civils et véhicules blindés, dans une démonstration de force voulue par le président Nicolas Maduro destinée notamment aux Etats-Unis.

Source : Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force