Le Venezuela dénonce une « attaque terroriste » contre des sociétés de communication

Le vice-président vénézuélien Delcy Rodriguez a dénoncé dimanche une « attaque terroriste » contre un entrepôt dans l’État du nord de Carabobo appartenant à deux sociétés de communication publiques.

« Une attaque terroriste a provoqué un incendie dans l’entrepôt CANTV et Movilnet Flor Amarillo, entraînant la perte totale de matériel de télécommunications stratégique », a déclaré Rodriguez via son compte Twitter.

Source : Le Venezuela dénonce une « attaque terroriste » contre des sociétés de communication | Rezo Nòdwès

Réfugiés: échauffourées à la frontière entre le Brésil et le Venezuela

Des échauffourées ont eu lieu lundi pour la quatrième journée consécutive dans la ville de Paracaima. Des manifestants ont bloqué la route qui mène au poste-frontière avec le Venezuela, et ont forcé les habitants à fermer boutique. La police a dû intervenir pour rétablir l’ordre à coups de grenades lacrymogènes.

Les habitants de cette ville frontalière se plaignent de l’augmentation de la violence depuis l’arrivée des réfugiés vénézuéliens, à la suite de la crise politique, économique et humanitaire que traverse le pays voisin depuis des années. Ils se plaignent également de la détérioration des soins dans les hôpitaux, qui sont surchargés.

La tension a été exacerbée par le viol d’une adolescente vendredi dernier attribué à un Vénézuélien. Le Brésil a reçu plusieurs milliers de réfugiés vénézuéliens sur son territoire dans le cadre de l’opération « Acolhida », qui signifie « Accueil ».

Source : Réfugiés: échauffourées à la frontière entre le Brésil et le Venezuela

[Audio] Au Venezuela, le règne du dollar

Au Venezuela, le dollar est en train de devenir la monnaie nationale par défaut. Avec l’hyperinflation, qui était d’environ 9500% en 2019 selon la Banque centrale vénézuélienne, les habitants qui le peuvent se détournent du bolivar et utilisent de plus en plus de devises étrangères, en particulier le dollar américain.

En parallèle d’une économie vénézuélienne en chute libre se développe une économie informelle, dollarisée, qui offre aux plus riches une illusion de prospérité après des mois de pénuries et de privations. Pour les plus pauvres qui n’ont en revanche pas accès au billet vert, rien ne s’arrange.« Au Venezuela, le règne du dollar », c’est un grand reportage signé Benjamin Delille.

Source : Au Venezuela, le règne du dollar – Grand reportage

Crise au Venezuela : à Caracas, le drame des enfants hospitalisés

Alors qu’une délégation humanitaire s’est vu refuser l’entrée sur le territoire, en pleine crise, Le Parisien a recueilli des témoignages de parents d’enfants soignés dans le plus grand hôpital pédiatrique de Caracas.

Source : Crise au Venezuela : à Caracas, le drame des enfants hospitalisés – Le Parisien